Connexion



AWS Panier


A Nommer

-*- BROUILLON -*-

Dans cette section vous trouverez les documents expliquant les raisons  qui ont présidé aux choix fait pour le système ApiClass.

Ils sont structurés suivant...



Morphométrie Geometrique Imprimer Envoyer
Documentation - A Nommer

Le coordonnées des points-repères ne peuvent pas être utilisées directement dans les analyses morphométriques. Les coordonnées, contrairement aux distances, changent avec la position de l'aile dans le champ de l'image : elles ne sont pas invariantes aux opérations de translation, de rotation et de mise à l'échelle. Le traitement de base de la morphométrie - la superposiion Procuste - va replacer les coordonnées de chacune des ailes dans le système de coordonnées de la base de référence, elle-même déjà superposée. Mathématiquement, les opérations des superpositions procustes réalisent la mise à l'échelle des ailes, leurs translations, inversions éventuelles et rotations. C'est ce que schématise la figure suivante appliquée ici à des objets géométriques simples :

 Fig. superposition procuste

La position finale des ailes - représentées par les 38 coordonnées en X et Y des 19 points-repères - est celle qui minimise la somme des carrés des distances entre chacun des points des ailes étudiées et la référence de la base d'ApiClass. Après superposition, les ailes sont caractérisées par leurs nouvelles coordonnées replacée dans le référentiel de la base. Ces nouvelles coordonnées décrivent les proportions relatives des différentes parties de l'aile représentées par leurs 19 points, c'est à dire leur géométrie propre. La taille a été éliminée de ces nouvelles coordonnées qui sont devenues invariantes aux effets d'échelle. La taille des ailes est calculée et extraite des coordonnées au moment de leur superposition. L'ensemble des nouvelles coordonnées superposées plus les paramètres de tailles correspondants renferme toute l'information sur la forme des ailes, hors effets de position.

Mise à jour le Samedi, 18 Octobre 2008 14:02
 
Effet Opérateur et Erreurs de Mesures Imprimer Envoyer
Documentation - A Nommer

Les données morphométriques sont particulièrement sensibles à l'effet opérateur. D'une part, chaque opérateur réalise ses mesures avec une marge d'erreur qui lui est propre. D'autre part, chaque opérateur place les points-repères en fonction de critères personnels. Des essais réalisés sur la plate-forme morphométrie du Muséum avec plusieurs opérateurs ont clairement démontré l'importance des différences de placement des points-repères entre opérateurs : la puissance des approches morphométriques permet même d'identifier les différents opérateurs à partir de leurs mesures effectués sur un même jeu d'ailes (voir figure suivante).

Mise à jour le Jeudi, 30 Octobre 2008 01:31
Lire la suite...
 


Accueil A Nommer